Catalogue

Filtres actifs :
Régions
Vigneron
Cépages
Style
Millesime

Informations

Loire

L’histoire de la Loire et de ses vins se confond, noblesse oblige, avec l’Histoire de France. Pionnière, la vigne du Pays Nantais fût plantée par les romains, emboîtant le pas à la viticulture en Val de Loire qui naîtra au 5ieme siècle.

Son développement est encouragé pendant un millénaire par les têtes couronnées de France et d’Angleterre....

L’histoire de la Loire et de ses vins se confond, noblesse oblige, avec l’Histoire de France. Pionnière, la vigne du Pays Nantais fût plantée par les romains, emboîtant le pas à la viticulture en Val de Loire qui naîtra au 5ieme siècle.

Son développement est encouragé pendant un millénaire par les têtes couronnées de France et d’Angleterre. La recherche d’une qualité digne des papilles royales donne naissance à des appellations de grand renom. 

Grâce à leur équilibre, les appellations du Val de Loire réussissent le tour de force de plaire aux connaisseurs et aux amateurs. 

Détails

Loire  Il y a 187 vins.

Régions

  • Anjou

    Le vin Anjou est produit en rouge, blanc, mousseux blanc, mousseux rosé. Il existe aussi en Anjou gamay et Anjou gamay nouveau.

    Le vin Anjou rouge offre une robe d’un rouge rubis éclatant, très alléchant. Le nez s’ouvre sur des notes de fruits rouges avec des effluves épicées. En fonction des domaines et des terroirs des notes florales peuvent se mêler aux autres arômes. En bouche le vin s’avère frais, délicat et de bon équilibre, cela reste un vin simple, gourmand mais de bonne tenue, la finale est de moyenne longueur. Ce vin se sert à une température de 14°, pas trop frais sinon vous allez exacerber les tanins, et pas trop chaud sinon vous allez exciter l’alcool ! Il est fort sympathique sur des viandes à chair blanche, comme la volaille et le lapin. Ce n’est pas un vin de garde il doit être bu dans les 3 à 5 ans qui suivent sa mise en bouteille.

    Le vin Anjou blanc, est un vin très agréable, frais et rafraîchissant. Sa robe est jaune pâle aux reflets verts. Le nez est typique du chenin, notes de fruits à chair blanche comme la pomme, la pêche, ainsi que des notes florales et d’agrumes. En bouche le vin est rond, bien défini, et frais grâce à un très bel équilibre alcool-acidité. Il est excellent sur des asperges, des poissons d’eau douce. A consommer frais à une température de 8°C. Il peut attendre 3 ans avant d’être dégusté, il n’est pas destiné à la garde, il doit être commencé sur le fruit, comme on dit dans le métier ! !

    Le vin Anjou gamay est comme son nom l’indique élaboré uniquement avec du gamay. C’est un vin de soif, pour les gourmands. Il est d’un très bon rapport qualité prix. La robe est rouge, très attrayante. Le nez est simple mais ouvert sur des notes de cerises et de fruits rouges très charmants. La bouche est gourmande, fruitée, avec une trame aromatique fondue. A boire dans l’année de production à une température de 13°C.

    Le vin Anjou mousseux rouge, sont de moins en moins présents sur le marché, ce sont des vins amusants, aux aromes de fruits rouges assez exacerbés par le gaz carbonique, il peut rester du sucre résiduel dans le vin. Ce sont des vins d’apéritif.

    Le vin Anjou mousseux blanc est bien plus intéressant que son confrère rouge. Il est élaboré selon la méthode traditionnelle, champenoise, le vin offre un nez de fruits à chair blanche. La bouche est simple, sans grande complexité, ça reste un vin sympathique pour l’apéritif, il peut remplacer le champagne lorsque l’on ne peut s’en payer. Il est à déguster à une température de 8°C, ce n’est pas un vin de garde.

  • Bourgueil
  • Chinon
  • Coteaux du Layon
  • Coteaux du Loir
  • Jasnières
  • Menetou-Salon

    Sur les terres doucement vallonnées qui dessinent le vignoble de Menetou-Salon, la vigne y est cultivée depuis toujours. Véritablement connu à partir de l’Antiquité, on retrouve encore aujourd’hui dans des documents et vieux écrits des actes de l’an 1063, 1097 et 1100 qui attestent de la présence de la vigne à Menetou-Salon. 

    Le menetou-salon est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit autour de Menetou-Salon, au nord-est de Bourges. La superficie de production représente 500 hectares avec comme cépage le sauvignon et le pinot noir.
    Vins produits : rouges, rosés et blancs
    Cépages dominants : sauvignon et pinot noir 
    Appellation principale : menetou-salon
    Région parente : vallée de la Loire
    Production : 26 000 hectolitres
    Pieds à l'hectare : minimum de 6 200 pieds par hectare
  • Montlouis Sur Loire
  • Muscadet
  • Pouilly-Fumé

    Le pouilly-fumé est issu du sauvignon blanc, un cépage dont les grappes sont formées de petits grains ovoïdes, qui sont serrés les uns contre les autres et ressemblent à des œufs de mésange. À maturité, ces grains sont recouverts d'une pruine grise, couleur de fumée... ce qui explique pourquoi les vignerons de Pouilly parlent entre eux de « blanc-fumé » pour désigner le cépage sauvignon ou les vins issus de ce cépage.

    Le qualificatif « fumé » se rapporte également aux arômes et au bouquet (ou au « fumet ») reconnaissables entre tous (le fameux goût de pierre-à-fusil qui se dégage du frottement de deux silex), que lui confèrent les terroirs du Vignoble de Pouilly/Loire

    Sur des sols calcaires, où la maturation est plus précoce, les vins sont tout en fraîcheur et en nervosité. Leurs arômes (cassis, buis) s'épanouissent dans la prime jeunesse. Plus les vignes vieillissent, plus ces vins sont aptes à vieillir.

    La teneur en argiles des marnes à petites huîtres ralentit le cycle végétatif de la vigne qui est moins sensible aux variations de climat. Ces sols, à bonne maturité du raisin, produisent des vins de garde. Les arômes, subtils au tout début, se développent à partir d'une dizaine de mois. Ils dégagent des notes florales, fruitées et de fumé

    Ces sols composés de silex sont profonds et donnent à la vigne une bonne régularité de production et de qualité. Dans leur jeunesse, ces vins ont de la nervosité mais restent assez fermés. Après quelque temps de bouteille, leurs arômes dégagent des notes d'épices et de pierre à fusil. Ils atteignent leur pleine maturité à partir de deux ans, voire plus.

    Pour les sols argilo-siliceux, les proportions variables de sables et d'argiles font grandement varier les caractéristiques des vins. Plus le sable est présent, plus les vins sont tendres et souples. Si c'est l'argile qui domine, les arômes demandent quelques mois pour se développer.

  • Sancerre
  • Saumur Champigny
  • Savennières
  • St Nicolas De Bourgueil
  • Touraine
  • Vouvray

    Les vins de Vouvray, issus du cépage chenin, peuvent être vinifiés en vin "pétillant" ou bien en "tranquille sec", "tendre" ou "moelleux" selon la quantité des sucres naturels récoltés. Qu'il soit tranquille ou pétillant, une des caractéristiques du vin de Vouvray est la couleur or et la brillance de sa robe, qui le distingue visuellement des autres vins produits dans le Val de Loire.

    On attribue le développement du vignoble à Saint-Martin qui a implanté la fameuse abbaye de Marmoutier. 

par page
Résultats 1 - 12 sur 187.
Résultats 1 - 12 sur 187.