Côte de Beaune  : notre sélection de 53 articles.

Régions

  • Meursault
  • Saint-Romain

    Le vignoble de Saint-Romain est implanté sur la commune de Saint-Romain. Il couvre une superficie de 99 hectares. 

    Les vins blancs représentent 59,74 hectares pour une production de 2 768 hectolitres. Le cépage utilisé est le Chardonnay.

    Les vins rouges représentent 37,42 hectares pour une production de 1 691 hectolitres. Le cépage utilisé est le pinot noir.

  • Maranges
  • Beaune

    Selon l’emplacement des vignes de l'appellation Beaune, des nuances apparaissent : au nord de la commune, les vins sont le plus souvent intenses et puissants ; au sud, les vins sont souples et ronds.


    Rouge : une robe éclatante et vive, lumineuse, écarlate. Cette flamme annonce des arômes de fruits noirs (cassis, mûre), de fruits rouges (cerise, groseille), d’humus et de sous-bois. Truffe, cuir, épices avec l’âge. Jeune, l'appellation Beaune offre au palais le charme croquant du raisin frais. Ferme, franche, pleine de sève, elle s’épanouit ensuite, affirmant une structure bien charpentée et parfaitement convaincante.


    Blanc : la tendresse de l’or aux reflets verts. Un bouquet d’amandes, de fruits secs, de fougères et de fleurs blanches. Le miel et la cannelle sont ses notes habituelles. L'appellation Beaune se dégustera soit assez jeune sur le fruit, soit un peu
    plus mûre pour son gras et son moelleux.

  • Bienvenues-Bâtard-Mont...

    Les villages de Puligny-Montrachet et de Chassagne-Montrachet ont en partage le Montrachet et le Bâtard-Montrachet. Chevalier sur Puligny ainsi que Bienvenues, Criots sur Chassagne. Ce sont les Grands Crus les plus méridionaux de la Côte-d’Or, entre Meursault (au nord) et Santenay (au sud).
    Apparu au Moyen-Âge, oeuvre initiale de l’abbaye cistercienne de Maizières et des seigneurs de Chagny, le Montrachet (prononcé Mon-Rachet) prend tout son éclat au XVIIème siècle. Nul ne le conteste : ce que le Chardonnay fait de mieux sur la Terre ! Le Montrachet est aussi une famille réunissant 4 Grands Crus proches : Chevalier-Montrachet, Bâtard-Montrachet, Bienvenues-Bâtard-Montrachet et Criots-Bâtard-Montrachet (AOC Grands Crus du 31 juillet 1937).

    Géologie du jurassique (175 millions d’années). Exposition au levant et au midi entre 265 et 290 mètres d’altitude (Chevalier), entre 250 et 270 mètres (Montrachet), entre 240 et 250 mètres (Bâtard, Bienvenues, Criots). En Montrachet, des sols peu épais sur un calcaire dur, traversés par une bande de marne rougeâtre. En Chevalier, des sols minces et pierreux : rendzines légères formées sur des marnes et calcaires marneux. En Bâtard, des sols bruns calcaires plus épais et plus argileux du côté du piémont.

par page
Résultats 1 - 18 sur 53.
Résultats 1 - 18 sur 53.