Meilleures ventes

Promotions

Vignerons

Liste des vins par Massereau

Château Massereauappellation Bordeaux

Vignerons: Jean-François et Philippe Chaigneau

biodynamie   vin biologique  

Le domaine, c'est aujourd'hui une petit dizaine d'hectares, dont 1 ha 10 environ qui coulent de la terrasse du château jusqu'au Ciron, avec même les traces d'un ancien port, dit de Barsac, utilisé à une époque déjà ancienne, pour la très recherchée pierre, visible sur nombre de façades de la région.


La proximité de la rivière est un gage de production de raisins botrytisés, dans le sens confit-rôti


Le domaine compte aussi un peu moins de six hectares en Bordeaux Supérieur, sur un îlot comptant une douzaine d'hectares à l'origine, dont 1 ha 50 arrachés depuis peu. Là encore, une démarche précise, cohérente et... attentive au marché.


Véritablement, on peut parler ici de vins de « haute couture ».



Le domaine




Situé à Barsac, à une trentaine de kilomètres au sud-est de Bordeaux, le Château Massereau, un édifice du XVIème siècle ancien relais de chasse des Ducs d’Epernon, domine de ses trois tours les rangs de vigne qui descendent jusqu’au Ciron.



Le domaine, acquis en 2000 par la famille Chaigneau, s’étend sur 19 hectares dont seuls 
10 hectares sont plantés et en production, bénéficiant d’appellations d’origines contrôlées : Barsac Sauternes  Graves  Bordeaux Supérieur  Bordeaux Clairet.



Jean-François, qui a choisi d’être viticulteur, a entraîné dans sa passion son frère Philippe.



Les méthodes de travail




Une viticulture de l’extrême pratiquée avec passion, 
Une remise en question permanente pour la recherche constante d’amélioration à tous les stades de l’élaboration des vins pour offrir des vins AUTHENTIQUES, ORIGINAUX



Une viticulture de l’extrême pratiquée avec passion, une remise en question permanente pour la recherche constante d’amélioration à tous les stades de l’élaboration des vins, pour offrir des vins AUTHENTIQUES et ORIGINAUX.



Une vitiviniculture respectueuse de l’environnement, au profit de la terre préservée et du bien-être des pieds de vigne et du raisin, une culture « biologique », une culture du préventif.



Trois terroirs différents, possédant chacun leur typicité et leur âme :




  • 1ha 20 en Barsac, 

  • 2 ha en Graves,

  • 6ha 50 en Bordeaux Supérieur.




Auxquels sont apportés les mêmes soins :




  • Travail du sol (pas de désherbage chimique)

  • Travail entièrement manuel sur les pieds de vigne,  : ébourgeonnage, épamprage, effeuillage, vendange verte (éclaircissage) pour ne laisser que 6 à 8 grappes sur les vignes de rouge et 4 à 5 grappes sur le Barsac Sauternes.

  • Récolte également manuelle – panier ou cagette – avec tri méticuleux.




La logique est poussée jusqu’au chai, en bannissant toute chaptalisation, acidification, collage et filtration (ou très légère), en refusant tout intrant œnologique.





Détails
Résultats 1 - 8 sur 8.
Résultats 1 - 8 sur 8.