Liste des vins du Henri Bonneau

domaine Henri Bonneauappellation Châteauneuf du Pape

Vignerons: Henri et Marcel Bonneau

biodynamie   vin biologique   

Henri Bonneau, né en 1938, représentait la douzième génération de vignerons sur ce petit domaine de 6 hectares où il a vinifié pour la première fois en 1956. Un domaine traditionnellement planté très majoritairement en grenache (85 %) complété par un peu de mourvèdre, de counoise et de vaccarèse (il détestait la syrah qu’il jugeait indigne de l’appellation Châteauneuf !).

Comme aimait à le dire lui-même Henri Bonneau quand on lui demandait comment ses vins pouvaient être aussi bons : « Le secret, c’est qu’il n’y en a pas ! » Effectivement sa “technique” était tout ce qu’il y a de plus simple : pas de technique ! Sans se poser la question du bio (Henri Bonneau était allergique à toute forme d’administratif) il cultivait ses vignes comme du temps où on n’avait pas encore inventé la chimie…

De petits rendements, des raisins mûrs sans excès, une matière première très saine, des fermentations en levures indigènes, pas de manipulations des moûts vinifiés en cuves béton, puis les jus sont entonnés dans des contenants d’un peu toutes les tailles et souvent âgés de 20 à 40 ans, voire plus !

Si secret il y a c’est que Henri Bonneau élevait ses vins longtemps, parfois très longtemps, de 4 à 10 ans ! Les trois cuvées habituelles du domaine, le châteauneuf générique, Marie Beurrier et Réserve des Célestins, n’étaient jamais déterminées à l’avance (ce ne sont pas des sélections parcellaires), mais simplement peu de temps avant les mises en bouteilles, après une dégustation attentive, méthodique et sévère. Il le répétait : « C’est la dégustation qui décide toujours. Dans le même lieu, le même récipient, à la même heure. » Il lui est arrivé ainsi de “déclasser” en cuvée Marie Beurrier des barriques a priori destinées à la Réserve des Célestins, notées pourtant 94/100 par Parker ! Mais dans ces élevages prolongés il n’y avait parfois aucune logique apparente pour l’observateur extérieur. Ainsi en 2011 Réserve des Célestins 2006 était déjà en bouteille alors que Marie Beurier ne l’était pas et tous les 2005 étaient encore en fût.

Seul Henri Bonneau savait ce qu’il faisait, en traçant des signes mystérieux à la craie sur ses barriques…

Explorez les vins d'exception du Domaine Henri Bonneau chez Divine Wines - Le Meilleur Caviste en Belgique

Découvrez l'excellence du Domaine Henri Bonneau chez Divine Wines. Notre cave en ligne, Divinewines.be, vous offre une sélection soigneusement choisie, allant des grands crus aux vins abordables. Explorez notre catalogue, plongez dans l'histoire de chaque bouteille, et profitez d'une livraison rapide pour une expérience d'achat de vin en ligne sans pareille en Belgique.

Chez Divinewines.be, nous croyons que chaque bouteille a une histoire unique. Commandez maintenant et laissez-nous vous guider vers des découvertes gustatives mémorables. Parce que choisir un vin devrait être aussi agréable que le déguster. Santé à de nouvelles aventures vinicoles!

Il y a 13 vins.

Affichage 1-13 de 13 article(s)

Filtres actifs

Affichage 1-13 de 13 article(s)